« Normandy 4 Good » l’édition 2021 récompense ses lauréats

Modele _Vousetreutile

L’édition 2021 de « Normandy4Good » à eu lieu ce mardi 14 décembre au Moho de Caen, un rendez vous créé pour encourager les initiatives et aider les entreprises normandes ou les porteurs de projets d’entreprises en Normandie qui font de la transition écologique, de la responsabilité et de la sobriété des valeurs primordiales.

  • Imprimer

Ce territoire, bien connu pour avoir quelques pépites en matière de transition écologique et de réduction d’impact sur l’environnement avait réuni bon nombre de personnalités pour récompenser ses entreprises.

Présent sur place, Bruno Goré, le président de la Caisse d’Épargne de Normandie, Nicolas Géray, cofondateur du MoHo, Sophie Gaugain, première vice-présidente de la Région Normandie chargée de l’Économie et Joël Bruneau, le maire de Caen.

L’objectif de cet évènement Normandy 4 Good était de mettre à l’honneur les lauréats 2021 mais aussi de participer activement à deux tables rondes :

 

Comment agir en collectif dans le territoire ?

Comment favoriser l’inclusion de tous les publics ?

 

Modele Intervention_

 

« La Caisse d’épargne est, historiquement, très engagée dans la philanthropie et a été labellisée Be-Corp, il y a un an. Cette certification internationale, qui évalue l’impact environnemental et sociétal d’une entreprise, est compatible avec les projets que nous accompagnons, notamment autour de la transition énergétique, en participant, par exemple, au financement des infrastructures comme l’éolien offshore et le photovoltaïque.

Les exemples sont nombreux, que ce soit ici à Caen avec le GIE cartes bancaires, à Rouen avec la plateforme Bigdata de Saagi, la filière portuaire, la filière équine, la chimie, la santé, l’intelligence artificielle… Depuis une dizaine d’années, la dimension « Région », en retrait autrefois, a pris le relais de la dimension « métropole », et monte en puissance depuis le rapprochement des deux Normandie. Et les entreprises normandes ont besoin pour exister d’avoir une région forte. »

 

Bruno Goré, président de la Caisse d’Épargne de Normandie

 

Les lauréats de cette édition 2021 :

1er prix : Jack Lab de chez BinHappy qui veut transformer la coquille Saint-Jacques en matière première.

Prix coup de cœur : Mon site vert, qui aide à développer des sites Internet à empreinte carbone plus faible (huit sites réalisés et hébergés). À Rouen, Kevin Boudard, 25 ans, et Kevin Cauchois, 31 ans, ont lancé « Mon site vert », en janvier, pour réduire l’empreinte carbone des sites avec une solution qui génère des pages plus légères permettant un nombre plus faible de requêtes envoyées aux serveurs. En effet, un site Internet consomme de l’énergie, collecte des données, génère des flux… Internet est le troisième consommateur mondial d’électricité derrière les États-Unis et la Chine.

Prix MoHo : B : Bot par Green Big. En 2017, Benoît Paget, Fabien Rimé et Baptiste Danezan ont lancé Greenbig, en terre rouennaise. 200 machines sont aujourd’hui installées en France, principalement dans l’Ouest. Il suffit d’y glisser ses bouteilles en plastique vides. La machine les trie, par couleur, les broie pour en faire des paillettes. Le recyclage peut commencer. Et le dépôt est converti en centimes. Greenbig vise un parc de 1 000 B : bot fin 2022 et de 3 000 fin 2023.

Prix coup de cœur Ouest-France : Kyklos recyclage, qui veut proposer des plateformes de stockage de matériaux du BTP près des chantiers.

Prix de la rédaction Paris-Normandie : Sharebooks, une plateforme pour acheter, vendre ou louer des livres neufs ou d’occasion aux étudiants, près de chez eux, dont la livraison se fait à vélo.