La Caisse d’Epargne soutient les initiatives locales face à la crise sanitaire

Pour aider notre prochain, on a dit oui à l’Association familiale

En cette période de crise sanitaire, la Caisse d’Epargne Aquitaine Poitou-Charentes reste fidèle à son histoire en venant soutenir les personnes les plus vulnérable via son fonds de dotation de 100 000€.

  • Imprimer

Notre objectif : être utile à chacun

Au-delà de son soutien total à l’économie locale, la Caisse d’Epargne Aquitaine Poitou-Charentes met tout en œuvre pour soutenir les personnes les plus vulnérables. Alors que la crise liée au Covid-19 a saisi la France, la banque régionale coopérative reste utile à l’économie et à la société… une mission plus que jamais en cette période.

Pour rester fidèle à son histoire, la Caisse d’Epargne Aquitaine Poitou-Charentes agit par l’intermédiaire de son Fonds de dotation. Son objectif, soutenir les structures qui apportent un accompagnement quotidien sur le terrain aux besoins des plus fragiles

Pour aider notre prochain, on a dit oui à l’Association familiale

30 actions soutenues pour un montant total de 100 000 EUROS.

 

Ce fonds de dotation a pour vocation de soutenir 30 actions. Parmi elle, il y a les actions concernant les besoins en produits alimentaires. Celles-ci sont à destination du Secours Catholique, du Secours Populaire, des Restos du Cœur, d’Emmaüs, de Panier Montois, de ST Vincent de Bazas et des Banques Alimentaires de la Vienne, Charente, Bordeaux, Dordogne, Béarn, Pays Basque et Charente Maritime.

Ensuite, ce sont les actions autour des associations produisant ou distribuant des masques, travaillant pour l’aide au logement, la protection contre les violences faites aux femmes et aux enfants pendant le confinement… Dans ces associations, on retrouve Remuménage, Bordeaux Mécènes, le Foyer Fraternel, ASPROS, Le Centre de Soins de la Réole ou Tremplin 17.

Ce fonds aura, aussi, pour objectif de soutenir le personnel soignant via la Fondation de la Recherche Médicale, l’Association des Radiologues du CHU de Poitiers, la Maison de Santé Protestante de Bordeaux-Bagatelle ou en facilitant l’hébergement de personnel médical en déplacement avec l’association MALFH.
Enfin, le Fonds de Dotation de la CEAPC apportera des moyens de fonctionnement complémentaires à des structures de l’économie sociale comme l’ADAPA de Bayonne et l’ADAPEI 79.