Renforcement de son partenariat avec un acteur de l’enseignement supérieur et de la recherche

1673601403186

Engagée depuis de nombreuses années aux côtés de NEOMA Business School, la Caisse d’Epargne Grand Est Europe est entrée dans la Chaire « Bioéconomie et Développement Soutenable » de l’Ecole.

  • Imprimer

Acteur bancaire de premier plan, la Caisse d’Epargne Grand Est Europe affiche ainsi sa volonté d’accélérer sa propre transition environnementale et d’accompagner toujours mieux ses clients face à ces défis complexes.

Servir la transition écologique des entreprises

Ce partenariat illustre l’ambition de la Caisse d’Epargne Grand Est Europe d’enrichir ses propres réflexions en matière de transition écologique, tout en partageant les travaux de la Chaire avec ses clients (entreprises, collectivités, associations…).

« Ce partenariat est la suite logique de notre collaboration engagée depuis plusieurs années avec NEOMA. C’est pour notre banque, active sur son territoire auprès de tous ceux qui participent à son rayonnement et son développement, une nouvelle preuve concrète de son utilité » indique Eric Saltiel, membre du directoire, en charge du pôle Ressources de la Caisse d’Epargne Grand Est Europe. « C’est aussi la première fois que nous nous engageons sous cette forme auprès des acteurs de l’économie et du monde de l’enseignement supérieur et de la recherche, et nous sommes très heureux de le faire avec NEOMA ».

La Caisse d’Epargne Grand Est Europe bénéficiera ainsi des travaux menés au sein de la Chaire, de cas d’entreprises transférables et d’outils pour piloter des plans d’actions soutenables. « Les questions de transition écologique sont au cœur des préoccupations des entreprises aujourd’hui et la bioéconomie représente une approche nouvelle en la matière », explique Nicolas Béfort, Titulaire de la Chaire de NEOMA. « Pour pleinement traiter la complexité de ces sujets et participer au débat de manière éclairée, la Caisse d’Epargne Grand Est pourra s’appuyer sur notre recherche de pointe ».

Faire de la bioéconomie un levier majeur de développement sur le territoire

La Caisse d’Epargne Grand Est Europe rejoint les partenaires historiques de la Chaire : la CCI Marne en Champagne et Grand Reims.

« La CCI Marne en Champagne renouvelle son soutien à la chaire de NEOMA qui apporte une vraie valeur ajoutée au territoire » souligne Sylvain Mary, membre du Bureau de la CCI Marne en Champagne. « Nos enjeux sur la bioéconomie et la neutralité carbone permettent d’ancrer la chaire au cœur de l’action des entreprises. Nous nous félicitons de l’arrivée de la Caisse d’Epargne Grand Est Europe parmi les financeurs ».

« Notre territoire s’est engagé dans le pari de l’innovation et de la recherche afin de répondre aux défis environnementaux et la bioéconomie est un levier majeur pour concrétiser ce défi » indique Catherine Vautrin, Présidente du Grand Reims. « Nous soutenons la Chaire Bioéconomie et Développement Soutenable de NEOMA depuis sa création et suivons ses travaux de près. A ce titre, je me réjouis de ce nouveau partenariat avec la Caisse d’Epargne Grand Est Europe. Il participera activement à concilier nos objectifs de développement avec notre ambition écologique et agricole ».

La Chaire Bioéconomie et Développement Soutenable, organe décodeur de la transition écologique

Comment réussir la transition écologique et en tirer parti ? Optimiser l’utilisation des ressources pour les inscrire dans les limites planétaires ? Développer de nouveaux produits soutenables ? Ces questions majeures animent les travaux de recherche menés au sein de la Chaire Bioéconomie et Développement Soutenable de NEOMA depuis 2012. Les chercheurs y décodent les grandes problématiques que rencontrent les entreprises pour sortir de l’ère des ressources fossiles.

En savoir plus sur NEOMA Business School

NEOMA Business School s’affirme comme une Grande Ecole innovante : guidée par son plan stratégique, elle construit l’École de demain et repense ses pratiques en matière d’international, de pédagogie, d’approche du digital et d’aménagement des campus. L’École, à travers ses 3 campus (Reims, Rouen et Paris), propose un large portefeuille de programmes depuis le Bachelor et le Programme Grande École jusqu’à l’Executive Education, regroupant plus de 9 500 étudiants. Sa faculté rassemble plus de 185 professeurs permanents, enseignants-chercheurs, dont plus de 72% d’internationaux. NEOMA Business School compte plus de 65 700 diplômés basés dans 127 pays. Présidée par Michel-Edouard Leclerc, l’École bénéficie du statut d’Établissement Enseignement Supérieur Consulaire (EESC). Sa Directrice générale est Delphine Manceau.

Plus d’informations : www.neoma-bs.fr