L’épargne au service de la transition énergétique

L'épargne au service de la transition énergétique

La Fédération nationale des Caisses d’Epargne a le plaisir de vous présenter le huitième numéro de Regards sur l’Épargne consacré au thème « Épargne et Climat ».

  • Imprimer

Au regard des besoins d’investissements, l’urgence climatique apparaît aussi comme une urgence financière. Comment peut-elle orienter les choix des épargnants, dont la demande de sens demeure insatisfaite ?

En quelques années, l’encours d’investissement socialement responsable (ISR) a littéralement explosé. Pour le Label ISR, 1er fonds durable européen, il est passé de 12,7 Md€ en 2016 à 499 Md€ en 2021. A l’échelle mondiale, l’encours sous PRI s’élève à 90 trillions de dollars.

Dans son développement, « l’épargne verte » est néanmoins confrontée à plusieurs défis. Captant près de 60 % du total, l’épargne règlementée limite l’attrait pour les autres formes de financement. Autre défi : assurer aux épargnants et investisseurs une information fiable sur les activités qui sont favorables à l’environnement.

Certaines innovations apportent des réponses. C’est le cas du PACTA, qui consiste à évaluer l’alignement des portefeuilles de prêts et d’investissements avec les scénarios climatiques.

Laurent mignon épargne verte

Retrouvez dans ce numéro de Regards sur l’Épargne toutes les informations sur le rôle que peut jouer l’épargne dans le financement de la transition énergétique.

Je consulte Regards sur l’Epargne

Dernières publications