Un nouveau parc éolien dans le Poitou

poitou - Caisse d'Epargne

Une opération de financement à hauteur de 24 millions d’euros est menée pour le parc éolien de Champvoisin. A la tête de cette opération, les établissements du groupe BPCE dont la Caisse d’Epargne Aquitaine Poitou Charentes ainsi que RP Global, un opérateur autrichien spécialiste du montage de projets dans les énergies renouvelables.

  • Imprimer

Alors que l’objectif de l’opération de financement participatif était fixé à 100 000 euros, ce projet a été un franc succès puisqu’il a été bouclé à 179 450 €. Ce parc Eolien constitué de quatre éoliennes de 150 mètres de haut en bout de pale, pour développer une puissance électrique totale de 13,6 MW (de quoi couvrir la consommation électrique hors chauffage de 28 370 personnes), devrait être mis sous tension en juin prochain à Fomperron en Nouvelle-Aquitaine.

Ce projet est porté par RP Global France, à Lille, filiale France du groupe autrichien RP Global, spécialiste du montage de grands projets industriels à l’international en énergie renouvelable en hydroélectricité, énergie solaire et éoliennes.

CEPAC et énergies vertes

Le fait que le gouvernement ait permis ce projet, l’un des derniers contrats d’achat d’électricité sur 20 ans, a pesé lourd, puisque son caractère de long terme a été un élément très attractif. La RP Global a, grâce à cela, reçu de nombreuses offres de financement.

Parmi celles-ci, la proposition faite par le groupe BPCE s’est démarquée.

En effet, tous les établissements syndiqués dans le pool, qui structure au final un prêt d’un montant de 23,98 millions d’euros, appartiennent à des filiales de BPCE. Dans cet ensemble se détache un établissement néoaquitain bien connu, la Caisse d’Epargne Aquitaine Poitou-Charentes, par le biais de sa Banque de développement régional, dont Patrick Dufour, membre du directoire de la CEAPC, a la charge.

« La Caisse d’Epargne Aquitaine Poitou-Charentes et la Caisse d’Epargne Bretagne Pays de Loire avec Hélia Conseil sont fières de soutenir RP Global dans son ambitieux programme « Horizon 2024 ». Ce programme met en valeur le développement de projets énergétiques de grande qualité ainsi que les relations étroites avec les partenaires territoriaux. Plus que jamais, le réseau bancaire de la Caisse d’Epargne joue pleinement, aux côtés de BPCE Energeco, son rôle de banquier de la transition énergétique et, plus largement, du développement économique régional« , annoncent ainsi les représentants de ces établissements de BPCE.