Un engagement vers le durable

L’énergie verte à l’honneur avec la Caisse d’Epargne CEPAC
  • Publiée le 10 février 2021
  • CEPAC

Tout au long de l’année 2020, la Caisse d’Epargne CEPAC a montré son engagement pour le développement des énergies renouvelables en finançant plus de 300 centrales photovoltaïques en toiture et au sol développées par l’entreprise Arkolia Energies.

  • Imprimer

Depuis de nombreuses années, la Caisse d’Epargne a choisi de financer le développement des énergies renouvelables sur tout le territoire français. Panneaux solaires, éoliennes en mer… tous les moyens sont bons pour permettre de promouvoir les moyens de produire des énergies vertes. En 2019, la Caisse d’Epargne c’était :

  • 1,5 milliard d’euros d’encours sur l’investissement socialement responsable (ISR) et la finance solidaire
  • 2,55 milliards d’euros d’encours de financements des énergies renouvelables.

Si on regarde 2020, la volonté est la même pour la banque coopérative qui souhaite soutenir les associations, les collectivités et les entreprises dans les territoires, pour construire ensemble un modèle de croissance plus local et plus durable. Plus que de simples mots… les actes du réseau des Caisses d’Epargne parlent d’eux-mêmes.

En effet, tout au long de l’année 2020, la Caisse d’Epargne CEPAC a financé plus de 300 centrales solaires photovoltaïques en toiture et 3 centrales solaires photovoltaïques au sol. L’ensemble de ces projets a été développé par le producteur indépendant d’énergies renouvelables Arkolia Energies.

> Retrouvez toutes les actions durables des Caisses d’Epargne ici