Un engagement fort au service de la santé et de l’innovation

AdobeStock_102989688

La Caisse d’Epargne Languedoc-Roussillon poursuit son engagement dans le domaine de la santé, avec pour objectifs d’accompagner les professionnels de santé dans leur développement et les projets innovants qui permettront à la fois d’accueillir dans de bonnes conditions ceux qui en ont besoin, mais également d’innover et de faire avancer la recherche dans la prise en charge des personnes fragilisées par le grand âge, le handicap ou la maladie.

  • Imprimer
Ces dernières années, près de 500.000 € ont été octroyés en mécénat pour la recherche et la santé.

Dès le début de la crise sanitaire, la Caisse d’Epargne Languedoc Roussillon répondait via son Fonds de Dotation à l’appel lancé par la Fondation pour la Recherche Médicale (FRM), en association avec l’Agence Nationale de la Recherche (ANR),  avec un don de 45.000 € pour soutenir la recherche contre la COVID-19.

 

Logo_Fondation_Recherche_Medicale

 

Deux projets de recherche ont ainsi pu être menés grâce au soutien de la Caisse d’Epargne Languedoc-Roussillon :

 

Le projet BRAINSTORM

« Quel est le retentissement de l’infection au niveau cérébral ? » s’intéresse aux effets du virus au niveau du système nerveux. Cette étude pourrait déboucher sur une nouvelle approche pour accompagner, sur le long terme, les patients sortant de réanimation, dans la réhabilitation de leurs facultés cérébrales.

Financement total : 149.920 €, dont 20.000 € de la Caisse d’Epargne Languedoc-Roussillon.

 

Pour en savoir + :

Interview du parrain de la FRM, Thierry Lhermitte – FRANCE INTER

 

Le projet NUCLEOCOV2

« Analogues de nucléosides comme médicaments anti-CoV-2 »,visant à découvrir de nouveaux agents thérapeutiques pour prévenir la réplication virale dans les cellules infectées.

Financement total : 117.805 €, dont 25.000 € de la Caisse d’Epargne Languedoc-Roussillon.

 

« Nous sommes fiers et très heureux de pouvoir compter sur le soutien de la Caisse d’Epargne Languedoc-Roussillon, dans un partenariat porteur de sensLa somme attribuée à la FRM est tout à fait significative pour aider les chercheurs à travailler mieux et plus vite. La gravité et l’urgence de cette crise nous ont amenés à renforcer considérablement notre action en allouant des soutiens importants aux meilleurs chercheurs qui se mobilisent pour trouver des traitements et un vaccin contre la COVID-19 » 

 

déclarait le Docteur Gilles Roche, Président du Comité Occitanie/Languedoc-Roussillon – Fondation pour la Recherche Médicale.

 

En 2021, la Caisse d’Epargne a renouvelé son soutien à la Fondation pour la Recherche Médicale, à hauteur de 10.000 €.

Objectif : rechercher de nouvelles cibles thérapeutiques pour le traitement des troubles alimentaires et métaboliques.