Résultats du premier trimestre 2016 du Groupe BPCE

bpce1

Résultats du premier trimestre 2016 [1] : bonnes performances commerciales dans un environnement de taux bas et un contexte de marché difficile. Stabilité du résultat net part du groupe à 872 millions d’euros [2]

  • Imprimer

Poursuite de la dynamique de croissance des métiers cœurs [3]

Réseaux Banque Populaire et Caisse d’Epargne

  • Développement soutenu des encours de crédits en hausse de 4,2 % sur un an après deux années de progression supérieure au marché ainsi que de l’épargne de bilan en augmentation de 3,0 %
  • Fonds de commerce en hausse sur les cibles prioritaires : + 157 000 clients bancarisés principaux sur 1 an

Assurance [4]  

  • Forte dynamique en assurance vie avec une collecte brute en hausse de 23 % comparée au T1-15
  • Portefeuilles de contrats d’assurance non vie en augmentation de 10 % comparés au 31 mars 2015

Métiers cœurs de Natixis

  • Épargne : encours en gestion d’actifs de 776 Md€ à fin mars 2016, en repli suite à un effet change négatif, des cessions d’affiliés et une faible décollecte (- 1 Md€) ; poursuite de la hausse des marges
  • Banque de Grande Clientèle : maintien à un niveau élevé du poids des commissions dans les revenus des financements structurés (37 % au T1-16) et dynamique soutenue dans les dérivés actions
  • Services Financiers Spécialisés : bonne performance avec des primes émises en hausse de 15 % vs T1-15 (Cautions & Garanties), un chiffre d’affaires affacturé en progression de 10 % et une forte augmentation de la production nouvelle de crédit-bail immobilier

Stabilité du résultat malgré l’environnement de taux bas

  • Baisse des revenus [5] des métiers cœurs à 5,7 Md€ (- 3,1 %) : performances commerciales de la banque de détail limitant l’impact négatif des taux sur la marge nette d’intérêt et stabilité des revenus des métiers cœurs de Natixis
  • Maîtrise des frais de gestion hors augmentation de la contribution estimée au Fonds de Résolution Unique (FRU) : + 0,4 % vs T1-15 (FRU : 218 M€ en 2016, soit une hausse de 112 M€ vs 2015)
  • Coût du risque[5] en baisse et à un niveau modéré : 372 M€ (- 24,6 %), soit 24 pb (vs 32 pb au T1-15)
  • Résultat net part du groupe [2] des métiers cœurs : 1 Md€ au T1-16, – 1,2 % vs T1-15
  • Résultat net part du groupe (hors hausse de la contribution estimée au FRU [6]) : 680 M€, +5,4 % vs T1-15

Renforcement continu du bilan

  • Ratio de Common Equity Tier 1 ou CET1 [7] de 13,3 % au 31/03/2016 (+ 10 pb vs 31/12/2015)
  • Ratio de solvabilité global [7,8] de 17,3 % (+ 30 pb vs 31/12/2015)

——

[1] T1-15 pro forma (se reporter à la note méthodologique à la fin de ce communiqué de presse), sauf mention contraire toutes les variations sont exprimées par rapport au 31/03/2015
[2] Hors éléments non économiques et exceptionnels et après retraitement de l’impact de l’IFRIC 21
[3] Métiers cœurs : Banque commerciale et Assurance, Épargne, Banque de Grande Clientèle et Services Financiers Spécialisés
[4] Entités comprises : CNP Assurances, Natixis Assurances, Prépar Vie (collecte brute des réseaux Banque Populaire et Caisse d’Epargne)
[5] Hors éléments non économiques et exceptionnels
[6] Augmentation de 102 M€ en RNpg vs T1-15
[7] Estimation au 31/03/2016 – CRR/CRD4 sans mesures transitoires après retraitement des impôts différés actifs sur pertes reportables
[8] Y compris environ 1,6 Md€ d’émissions de Tier 2 réalisées post 31/03/2016

 Communiqué de presse du 10 mai 2016 (PDF – 239,70 kB)

 Résultats du 1er trimestre 2016 (PDF – 468,98 kB)