Renforcer le traitement des plastiques durs aux côtés de Valo

Renforcer le traitement des plastiques durs aux côtés de Valo

La Caisse d’Epargne Grand-Est Europe soutient le groupe coopératif Valo. En effet, la banque régionale souhaite investir dans les projets de réaménagement du centre de valorisation de plastiques durs et dans l’ouverture d’une plateforme de déchets de chantier novatrice. L’objectif, œuvrer pour un système économique durable.

  • Imprimer

Promouvoir une société durable est un des objectifs de la Caisse d’Epargne. Pour réaliser cet engagement, la banque coopérative finance de nombreuses actions vertes sur l’ensemble du territoire. A l’image de sa stratégie nationale, la Caisse d’Epargne Grand-Est Europe a souhaité apporter son soutien au spécialiste de la valorisation des déchets basé à Florange (Moselle) : le groupe coopératif Valo.

Renforcer le traitement des plastiques durs aux côtés de Valo

En effet, le groupe Valo vient de boucler, auprès de la plateforme Lita.co, dédiée à la finance durable, une levée de fonds encourageante. En quelques mois, les particuliers ont apporté 495 000 euros. Cette somme complétera un tour de table en voie de finalisation. A côté, l’entreprise mobilise également la Banque des territoires, la Caisse d’Epargne et le fonds participatif NoVess pour mener à bien un investissement de 4 millions d’euros.

Grâce à cette action de financement, Valo pourra réaménager et étendre son centre de valorisation de plastiques durs à Florange et mettre en oeuvre une plateforme de déchets de chantier novatrice à Thil (Meurthe-et-Moselle). Cette installation numérisée, couplée à un hub logistique déporté et à une déchetterie professionnelle, accompagnera l’émergence d’une écocité sur l’opération d’intérêt national Alzette- Belval.

Découvrez-en plus sur ce projet en cliquant ici

Dernières publications