L’Art contemporain à la portée de tous !

AdobeStock_295131971

La Caisse d’Epargne Hauts de France offre un chèque de 5 000 € à l’association COU2COM qui sensibilise les jeunes à l’art via des ateliers tout au long de l’année.

  • Imprimer

Les anciens locaux de la Banque de France à Lens abritent actuellement une très belle exposition d’art contemporain dont les œuvres sont signées de la main des jeunes des quartiers prioritaires de la Ville ! C’est l’association COU2COM qui a eu l’idée, en résonance à l’exposition PICASSO présentée récemment au musée Louvre-Lens, et en partenariat avec celui-ci, de sensibiliser ces jeunes à l’art contemporain en leur proposant tout au long de l’année des ateliers participatifs.

 

Image1

 

Le vernissage de l’exposition « Ecl’art toi ! » s’est tenu le vendredi 25 février, en présence notamment de Alain BAVAY, Président du Pôle Métropolitain de l’Artois et Vice-Président de la Communauté d’Agglomération Lens-Liévin.

 

A cette occasion, Alexandre KRYSIK, Président de l’association COU2COM, a reçu des mains de Rachel MONTEIRO, Vice-Présidente de la SLE Arras Lens Liévin, et de Nicolas DELNATTE, Délégué Général de la Fondation d’entreprise Caisse d’Epargne Hauts de France, un chèque d’un montant de 5 000 €. Ce montant a contribué à l’achat du matériel nécessaire à la tenue des ateliers, dans les Quartiers Prioritaires de la Ville des communes de Lens et alentour (Harnes, Sallaumines, Avion, Mazingarbe).

 

Image2

Etaient également présents à cette manifestation, Annabelle PLANARD, administratrice référente mécénat de la SLE Arras Lens Liévin, Philippe SMIAROWSKI, Directeur Adjoint Agence de Liévin, et Juliette REVEILLON, Chef de Projet Direction Sociétariat, RSE et Partenariats.

Image3


LE SAVIEZ VOUS

Réputé inaccessible pour la plupart des épargnants, le marché de l’art n’est pas réservé à une élite fortunée ou à des collectionneurs. Mais il obéit à des règles particulières qui le rendent difficile à appréhender. Quel est le profil des acheteurs ?Comment investir ? Quel rendement espérer pour une œuvre d’art ? Nous répondons à ces questions dans le numéro 9 de Regards sur l’Epargne;

Consultez Regards sur l’Épargne #9 : Épargne et marché de l’art