La Caisse d’Epargne… une banque aux engagements sociétaux et environnementaux

La Caisse d’Epargne… une banque aux engagements sociétaux et environnementaux forts

Les Caisses d’Epargne, présentes sur tout le territoire français, ont fait de la finance verte un engagement durable. En effet, au-delà des produits bancaires dits « responsables », elles sont engagées depuis de nombreuses années dans des actions en faveur de la biodiversité, des énergies renouvelables, du recyclage…

  • Imprimer

Une offre socialement responsable

C’est le petit dernier de la banque coopérative : le prêt à impact. Une nouvelle offre pour valoriser l’engagement social ou environnemental de ses clients du secteur de l’immobilier et du logement social.

Lancé en octobre 2020 par les Caisses d’Epargne, ce produit conçu avec VIGEO-EIRIS propose un dispositif novateur et vertueux. En effet, le taux d’intérêt du prêt à impact est corrélé à un critère de performance sociale ou environnementale. Si ce critère, qui est choisi par le client parmi une liste préétablie, est rempli, le client voit son taux revu à la baisse.

Toutefois, l’objectif n’est pas simplement d’offrir un avantage aux clients qui s’inscrivent dans une démarche responsable. Les Caisses d’Epargne vont plus loin en proposant de reverser la bonification perçue à une association qui œuvre sur son territoire, ce qui permet également de participer à la vie sociale locale.

Ce nouveau produit responsable n’a d’ailleurs pas mis longtemps à trouver du sens aux yeux des clients de la banque coopérative. Le premier prêt à impact a été signé entre la Caisse d’Epargne Île-de-France et la Régie immobilière de la Ville de Paris. Le 2ème bailleur social parisien s’est engagé à attribuer au moins 20% des logements à un public prioritaire. La moitié de la bonification sera reversée à la Fondation Abbé Pierre.

Donner du sens à son épargne financière

La prise en compte des nouveaux enjeux liés notamment à la transition énergétique et aux problèmes démographiques n’a pas échappé au monde de la finance qui s’engage un peu plus chaque année dans une démarche de développement durable. Objectif ? Disposer d’une offre de produits financiers répondant aux attentes des investisseurs qui souhaitent donner du sens à leur épargne.

Selon l’enquête 2020 de l’Ifop pour le Forum sur l’Investissement Responsable (FIR) et Vigeo Eiris, 62 % des Français déclarent accorder une place importante à l’évaluation des impacts environnementaux et sociaux dans leurs choix de placements. En 2019, seulement 24 % des épargnants déclaraient connaître la finance durable et 50 % d’entre eux aurait aimé en savoir davantage sur ce type de produits.

La Caisse d’Epargne… une banque aux engagements sociétaux et environnementaux forts

Pour répondre à ces attentes, les Caisses d’Epargne ont décidé de donner du sens à l’épargne en proposant une épargne dite « verte ». En 2019, c’est plus de 1,5 milliard d’euros d‘encours d’épargne financière des Caisses d’Epargne qui est labellisée ISR ou solidaire.

Act for nature… act for good

Quand on parle d’action pour le climat ou pour l’environnement, il est impossible de passer à côté de la sauvegarde de la biodiversité. Si ce sujet vous semble bien loin de la finance et de l’action d’une banque, il n’en est rien pour les Caisses d’Epargne… A l’image de la Caisse d’Epargne Midi-Pyrénées qui nous montre le chemin à suivre.

En effet, la banque coopérative de la région Occitanie a rejoint l’initiative « Act for Nature » aux côtés de MIROVA et de NATIXIS. Cette alliance vise à mobiliser les entreprises afin de limiter les impacts de leurs activités sur la biodiversité. Le comité de pilotage d’« Act for nature », constituée d’ONG, d’universitaires, d’entreprises et de représentants des pouvoirs publics vérifie la qualité des engagements pris, ainsi que leur mesurabilité.

être acteur clé de la transformation des territoires et de l'économie - Caisse d'Epargne

Mais si, de manière générale, l’action de la Caisse d’Epargne Midi-Pyrénées est louable, il est aussi intéressant de regarder les actions pour l’environnement de l’ensemble du réseau. En effet, en 2019, les Caisses d’Epargne ont participé au financement de nombreux projets visant à développer les énergies renouvelables au sein de notre pays. C’est plus de 2,5 milliards d’euros d’encours de financement qui ont été accordés par la banque coopérative, souvent dans le cadre de pool de financeurs bancaires.  Ces actions, qui sont portées par les engagements RSE des Caisses d’Epargne et de leur Fédération, visent à promouvoir une société plus responsable. Des actions simples qui permettent de verdir notre monde.

> Découvrez d’autres actions dans Cooper’actions