Benoît Pellerin, nouveau président du COS de la Caisse d’Epargne Normandie

Vous etre utile 363

Benoît Pellerin, nommé Président du COS de la Caisse d’Epargne Normandie, le 24 mars dernier, vient de prendre ses nouvelles fonctions à l’issue de l’Assemblée générale de la Caisse d’Epargne Normandie du 28 avril. Il succède à Nicolas Plantrou qui occupait ce poste depuis 2OO9.

  • Imprimer

Benoît Pellerin a tenu à saluer tout le travail et l’investissement de Nicolas Plantrou pendant les 11 années de ses 2 mandats successifs à la tête du COS.
« C’est un grand honneur de prendre la suite de Nicolas Plantrou. Je mesure que c’est aussi une grande responsabilité, en particulier dans les circonstances inédites de cette crise sanitaire. Je suis motivé par cette mission car je suis en phase avec les valeurs de la Caisse d’Epargne Normandie : solidarité, innovation, initiative et performance. J’apprécie également l’organisation de sa gouvernance qui est passionnante et efficace. Le fonctionnement coopératif d’une part, et les échanges riches et nourris avec BPCE d’autre part, permettent au Directoire de s’appuyer sur ces deux leviers pour mûrir ses décisions et mener sa stratégie. J’ai vu fonctionner beaucoup de modèles et celui-ci me paraît particulièrement pertinent dans les temps actuels. Mon ambition est d’enrichir et nourrir toujours mieux ce dialogue, et de faire vivre la relation avec les sociétaires dont le COS est l’émanation. Les résultats 2019 de la Caisse d’Epargne Normandie sont au rendez-vous, ce qui lui permet d’aborder cette crise et d’envisager l’après-crise avec des fondamentaux solides. Vous pouvez compter sur ma détermination à poursuivre cet élan au service du territoire normand, à faire vivre l’esprit coopératif et les valeurs qui animent notre banque. Avec Bruno Goré, Président du directoire, dont je salue tout l’engagement à porter haut les ambitions de la Caisse d’Epargne Normandie, nous allons tenir le cap et piloter au plus juste pour surmonter les obstacles, dans cette période particulière, difficile à la fois pour le pays, la Normandie et les normands. Et nous devrons être prêts le moment venu à profiter des vents qui ne manqueront pas de redevenir favorables. » précise Benoît Pellerin.

Une entreprise solidaire, philanthropique et innovante

Atteint par la limite d’âge, selon l’expression consacrée, Nicolas Plantrou quitte la présidence du COS « En quelques années, la Caisse d’Epargne est devenue l’un des acteurs majeurs du développement économique de la région, l’une des premières Caisses d’Epargne en matière de rentabilité, et dans le même temps, le 1er mécène normand de l’économie sociale et solidaire et du secteur associatif. J’en suis très fier et j’ai confiance dans sa capacité à relever les nouveaux défis qui vont s’imposer à elle avec la gestion de l’après-crise. Elle l’a prouvée à maintes reprises au cours de son historie. Elle saura continuer à être utile à la Normandie et aux normands comme elle a su le faire depuis 200 ans déjà ! C’est avec un pincement au cœur que je la quitte l’année de son bicentenaire en Normandie. Cette entreprise est en effet particulièrement attachante, de par ses dirigeants, les membres de son Conseil d’orientation et de surveillance et de par aussi, l’ensemble de ses collaborateurs. Je la laisse entre de bonnes mains. »

Et d’ajouter « En tant que président de la Fondation Belem, je vais garder un lien étroit avec les Caisses d’Epargne et bien évidemment plus particulièrement avec celle de Normandie ! »

Vous être utile 244

Des clients sociétaires représentés jusqu’à la plus haute instance de la gouvernance

En tant banque régionale, coopérative, cette nomination d’un nouveau président de COS est une des étapes clés dans le processus de représentation des clients sociétaires jusqu’à la plus haute instance de la gouvernance.
« Nous avons un modèle unique qui nous permet de conjuguer performance économique et responsabilité sociétale. Cet engagement a été réaffirmé lors de l’adoption en 1999 du statut coopératif* et vient aussi d’être reconnu par le Label B Corp. Notre modèle coopératif est basé sur un sociétariat d’adhésion. En souscrivant des parts sociales, nos 205 000 clients sociétaires détiennent le capital social de la Caisse d’Epargne Normandie et participent à la vie coopérative. Ils élisent des administrateurs au Conseil d’administration de leur Société locale d’épargne qui eux-mêmes élisent à leur tour leurs représentants au COS. Et ceux-ci désignent leur président. C’est ce qui vient de se passer. Chacune des instances joue ainsi pleinement leur rôle. » rappelle Bruno Goré, président du Directoire.

CEN Bcorp
Et d’ajouter : « J’ai été très heureux de travailler ces deux dernières années avec Nicolas Plantrou, nous avons lancé le plan stratégique « #Conquérants2021 » dont les résultats à fin 2019 étaient déjà au rendez-vous. Aujourd’hui avec la crise que nous connaissons, nous adaptons nos orientations pour continuer plus que jamais notre rôle de soutien à l’économie au moment où elle en a le plus besoin. Je sais que Benoît Pellerin, de par son profil et sa carrière d’entrepreneur, d’investisseur et de conseil de dirigeants, saura nous faire bénéficier de toute son expérience et connaissance en la matière. Il nous l’a déjà prouvé en tant que président du comité d’audit de la Caisse d’Epargne Normandie. C’est un atout précieux pour notre entreprise. »

Biographie Benoît Pellerin

Benoît PellerinIngénieur Civil, diplômé des Mines Paris Tech (promotion 1982), Benoît Pellerin, 57 ans, a un parcours professionnel riche et varié. Il l’a commencé au sein du Groupe Danone (ingénierie, contrôle de gestion, achats Groupe, audit interne…) où il est resté 12 ans. Puis il devient PDG et actionnaire du Groupe Pays d’Auge Finances devenu en 2007 Spirit France. Il s’attachera à développer ce Groupe à l’international pour en faire le leader mondial de la catégorie Calvados (plus de 50% de parts de marchés, 75% du CA à l’export dans 80 pays) avec les marques Boulard, Père Magloire, Lecompte.
Depuis 2012, spécialisé dans le conseil en stratégie de développement d’entreprises, il est aussi président de Normandie Administrateur Indépendants et membre du bureau national de APIA. Il s’est ainsi engagé aux côtés de ces associations de dirigeants ou anciens dirigeants de PME/ETI pour promouvoir les bonnes pratiques de gouvernance dans les PME.
Membre notamment du Comité d’Investissement du fonds régional Normandie Participations, investisseur dans plusieurs sociétés innovantes et dans le fonds Normandie Capital Investissement, il accompagne aussi bénévolement des dirigeants dans différents organismes en faveur de l’entrepreneuriat comme le Réseau Entreprendre Normandie Ouest ou l’Institut du mentorat entrepreneurial.
Médaillé du service national, Officier de Réserve de la Marine, Capitaine de Frégate de la Réserve Citoyenne de la Marine, Benoît Pellerin a été auditeur de la première session nationale « Enjeux et Stratégies maritimes » de l’IHEDN (2016). Membre de la Fondation de la Mer plus particulièrement chargé de lever des fonds, il est aussi actionnaire de sociétés innovantes du domaine maritime.