Administrateurs en convention

CEAPC1

Les administrateurs de la Caisse d’Epargne Aquitaine Poitou-Charentes étaient réunis en Convention le 30 septembre dernier à la Cité du Vin, à Bordeaux. Grand temps fort de la vie coopérative de notre Caisse régionale, ce rendez-vous était placé sous le signe … Suite

  • Imprimer

Les administrateurs de la Caisse d’Epargne Aquitaine Poitou-Charentes étaient réunis en Convention le 30 septembre dernier à la Cité du Vin, à Bordeaux. Grand temps fort de la vie coopérative de notre Caisse régionale, ce rendez-vous était placé sous le signe de l’humain et du digital !

 

Une communauté #ceapc

CEAPC2

Accueillie par Dominique Goursolle-Nouhaud présidente du Conseil d’Orientation et de Surveillance, et par Jérôme Terpereau, président du Directoire de la Caisse d’Epargne Aquitaine Poitou-Charentes, la communauté des administrateurs était rassemblée pour un rendez-vous de rentrée résolument digital.
Pierre-Philippe Cormeraie, digital chief du Groupe BPCE, a su donner le ton avec sa remarquable intervention « Le digital, vers la transformation des modèles ».
Une mission d’un tout nouveau genre dans le domaine bancaire : celle d’encourager de nouvelles méthodes de travail et de « convertir » les a priori potentiellement critiques, pour accompagner le changement jusqu’au standard. Son ambition : donner au collectif et en toute simplicité les clés de compréhension d’un monde qui bouge et permettre à chacun d’embarquer dans cette accélération digitale qui modifie les repères. Une belle intention d’« inclusion » pour ne laisser personne à quai, démystifier le numérique et lutter contre l’illectronisme.

 

A l’instar du Groupe BPCE, notre Caisse régionale a fait le choix d’anticiper cette transformation digitale depuis plusieurs années, en mettant notamment le selfcare au cœur de ses process. Rendre accessibles les services courants en ligne, c’est non seulement offrir la disponibilité et l’autonomie aux clients qui le souhaitent mais c’est surtout privilégier le rendez-vous pour le conseil, là où la relation humaine et l’expertise sont attendus pour leur valeur ajoutée. En plénière, les administrateurs ont ainsi assisté à une présentation des toutes dernières solutions mobiles développées pour nos clientèles, classées au même niveau et parfois même devant celles des pure players.

 

Et dans un élan d’acculturation numérique fort bien accueilli par l’ensemble de la communauté des administrateurs, un village digital s’était installé spécialement pour eux près de l’auditorium. Au détour des pôles, chacun a eu le loisir soit d’ouvrir un profil LinkedIn en s’affiliant à la page de la Caisse régionale, soit de découvrir le tout nouveau fil twitter du Fonds de dotation, soit encore de rejoindre la communauté facebook CEAPC. Un accompagnement pour les novices et des conseils pratiques pour les utilisateurs avertis, avec une belle photo de profil à la clé ! L’intelligence artificielle aussi était au rendez-vous avec Nao, le robot humanoïde, agile, mobile et interactif. Et pour les plus audacieux, une expérience de recrutement 3.0 était proposée avec la possibilité de se mettre dans la peau d’un candidat qui postule depuis son salon.

 

Au cœur de l’économie circulaire

 

Fidèle aux valeurs philanthropiques de ses pères fondateurs, notre Caisse régionale a fait le choix d’accompagner des projets d’innovation sociale portés par des acteurs associatifs. Par l’intermédiaire de son Fonds de Dotation et représentée par ses administrateurs, elle apporte une réponse aux besoins locaux en soutenant des initiatives à fort impact sociétal ou environnemental au service d’un développement inclusif et durable de son territoire.
Aussi, la thématique de l’économie circulaire comme nouveau vecteur de croissance a suscité le plus vif intérêt lors de la conférence de Nicolas Bouzou, essayiste et économiste, invité à la convention pour offrir un décryptage de ce nouveau schéma systémique. En orateur convaincu et convaincant, il a su faire la preuve que « l’économie circulaire, c’est de la croissance. Ce n’est pas faire moins, c’est faire autrement ». Trop souvent assimilé au recyclage, il s’est efforcé de démontrer combien ce nouveau modèle économique relevait de la technologie de pointe, avec notamment des avancées colossales en matière de R&D sur les dimensions de l’écoconception ou de la réparation. Il a élargi nos perspectives en abordant les notions d’économie verte, d’économie de l’usage ou de la fonctionnalité, de l’économie de la performance et de l’écologie industrielle …

Dominique Goursolle-Nouhaud a clôturé la journée en rappelant :

 

« La communauté des administrateurs de la Caisse d’Epargne Aquitaine Poitou-Charentes est une communauté motivée, engagée. Elle est la cheville ouvrière de notre modèle coopératif ! ».

 

> Etre administrateur à la CEAPC
> Les temps forts de la Convention