CEPAC

  • Imprimer

Véritablement ancrée dans le développement de l’économie régionale, la Caisse d’Epargne CEPAC, en se dotant d’expertises spécifiques en tous domaines, s’est donnée les moyens de soutenir pleinement les acteurs économiques majeurs de sa région dans leur rayonnement en France comme à l’International.

Osez votre ambition

La Caisse d’Epargne CEPAC se réinvente pour répondre au mieux aux besoins et attentes de ses clients et collaborateurs. Forts d’une histoire de près de 200 ans, nous partageons désormais le même nom : Caisse d’Epargne CEPAC. De la Provence à Saint-Pierre-et-Miquelon en passant par les Alpes, La Corse, La Réunion ou Les Antilles, c’est cette unique bannière qui nous réunit à présent.


Bâtissons notre banque

La métropole comme source de rayonnement

Après sept années de profonde mutation et malgré un contexte mondial assez atone sur le plan économique et financier, le millésime 2016 a été exceptionnellement riche en projets pour la Caisse d’Epargne CEPAC. Différents chantiers d’envergure en ont fait une banque plus forte et plus homogène sur ses territoires. Bref, une entreprise nouvelle, multiculturelle, dont l’unique objectif reste encore et toujours la satisfaction du client.

L’outre-mer ou l’énergie de voir plus loin

Elles sont trois et leur seul nom fleure bon les antipodes. Elles ? Ce sont les trois banques d’Outre-mer dont l’intégration à la Caisse d’Epargne CEPAC a été finalisée en 2016 : la Banque de la Réunion, la Banque des Antilles Françaises et la Banque de Saint-Pierre & Miquelon. Plus qu’une étape, un projet fondateur qui a renforcé et transformé en profondeur notre banque. Jusqu’à lui donner une nouvelle identité.

Le Digital, une autre force de transformation stratégique

Ce qui était une évolution est devenue révolution. De même qu’elle a radicalement changé notre façon de vivre et de travailler, de même qu’elle a bouleversé notre rapport au temps et à l’espace, cette révolution numérique impacte aujourd’hui directement la relation qu’une banque peut avoir avec ses clients. Bref, on ne consommera plus jamais la banque comme avant.

La relation clients, une source d’inspiration à l’état pur

Évoluer, pour une entreprise, c’est savoir mesurer combien ses clients évoluent aussi. La transformation de la Caisse d’Epargne CEPAC a ainsi été l’occasion de réaffirmer plus que jamais cette volonté : changer avec ses clients et, si possible, avant eux. Bref, avoir toujours un coup d’avance. Comment ? Par la proximité et l’écoute, gages de solutions toujours mieux adaptées à leurs attentes.


Développons nos ambitions

Un horizon dégagé pour le marché des particuliers

Année de transformations importantes, 2016 a vu la Caisse d’Epargne CEPAC s’affirmer comme une banque dynamique et ouverte vers l’Outre-mer. De quoi élargir sa base de clients de 12 %,
mais aussi accentuer sa présence sur son territoire. Résultat ? Un gain de plus de 4 800 clients bancarisés sur l’exercice 2016.

Zoom sur l’activité digitale

La migration des sites web des banques d’Outre-mer a été effective dès la fusion informatique. Plus largement, ce contexte justifie aussi une plus grande présence de la banque sur les réseaux sociaux : Facebook, Instagram, YouTube, LinkediIn, et principalement Twitter.

Un souffle nouveau pour l’économie régionale

Quand la Caisse d’Epargne CEPAC s’implique dans le développement et le soutien d’une région, c’est pour répondre sur le terrain à ses multiples enjeux économiques et sociaux. Cet engagement total, mené avec la ferme volonté de devenir un acteur bancaire majeur, ne va pas sans une association étroite avec les décideurs publics et privés.


Inventons notre avenir

Des valeurs qui brillent d’un nouvel éclat 

Forte de son nouveau rayonnement, la Caisse d’Epargne CEPAC a dévoilé en janvier 2017 sa nouvelle identité, symbolisée par un nouveau nom, de nouveaux codes graphiques, une nouvelle signature. Une façon efficace de rappeler ses valeurs d’audace, d’innovation, de professionnalisme, de performance et de proximité ; mais aussi de cristalliser l’ambitieux projet d’élargissement de la Caisse d’Epargne CEPAC, dûment révélé lors des conventions sur les territoires qui ont réuni clients, collaborateurs et décideurs locaux.

Une banque qui met en lumière ses collaborateurs

La fusion avec les banques d’Outre-mer a permis d’insuffler une nouvelle énergie à la politique de Relations Humaines de la Caisse d’Epargne CEPAC. Témoin le groupe projet RH constitué pour l’occasion. Sa vocation ? Piloter et mener à bien les actions relatives à la mobilité des collaborateurs dans le cadre des nouvelles organisations à mettre en place.

Des choix éclairés en matière d’engagement

Depuis près de deux siècles, le modèle Caisse d’Epargne a fait la preuve de sa pertinence et de sa capacité de résistance au sein de la société. Aujourd’hui, la responsabilité sociale et environnementale de la Caisse d’Epargne CEPAC s’inscrit dans cet engagement historique, toujours renouvelé : par son ancrage territorial, par ses réponses concrètes aux besoins de l’économie réelle et des clientèles locales, par son soutien aux acteurs de la vie sociale, la banque s’efforce plus que jamais d’accompagner les évolutions de la société. Plus qu’une politique, une identité vitale qui s’exprime autour de trois grands axes : l’autonomie des personnes, l’insertion par l’emploi et, bien sûr, le développement durable.

Des actions ancrées dans la vie sociale 

L’intégration de 3 banques d’Outre-mer permet à la Caisse d’Epargne CEPAC de s’implanter sur de nouveaux territoires et de tisser des liens forts avec les acteurs locaux. Mais ce qui vaut pour les antipodes vaut aussi pour l’intérieur des frontières de la métropole. Illustration de ce dynamisme ? Des actions de mécénat, de partenariat et de développement de toute nature.

 

Dirigeants

Bernard Niglio
Bernard
Niglio

Président
du COS
a_lacroix
Alain
Lacroix

Président
du directoire

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Chiffres clés 2016

320 000 Sociétaires

2 000 000 Clients

3 500 Collaborateurs

315 Agences

14 centres d’affaires

800 M€ Produit net bancaire

158 M€ Résultat net

23 Md€ d’encours de crédits

Documents

Visuel-CEPAC