La Caisse d’Epargne Loire Drôme Ardèche noue un partenariat avec Ronalpia

Photo : les porteurs de projet, Jean-Luc Guiraud, Président de Ronalpia, S. Caminati, Président du Directoire de la CELDA, Julie Perrin, Responsable de l’antenne stéphanoise Ronalpia.

La Caisse d’Epargne Loire Drôme Ardèche historiquement attachée à l’économie sociale et solidaire de son territoire vient de nouer un partenariat avec l’incubateur social Ronalpia.

  • Imprimer

L’incubateur Ronalpia détecte, sélectionne et accompagne des entrepreneurs sociaux à fort potentiel d’impact, dans leur lancement ou leur implantation en Auvergne Rhône-Alpes, depuis 2013. Ronalpia accompagne pendant 9 mois les femmes et les hommes qui apportent des solutions entrepreneuriales aux besoins sociaux, sociétaux et environnementaux du territoire, peu ou mal satisfaits.

Les entrepreneurs sociaux ont, par définition, un ancrage territorial fort, nécessitant un accompagnement de proximité s’appuyant sur un écosystème local actif. C’est pourquoi, depuis 2016, l’incubateur se déploie sur l’ensemble du territoire régional d’Auvergne-Rhône-Alpes.

Photo : les porteurs de projet, Jean-Luc Guiraud, Président de Ronalpia, S. Caminati, Président du Directoire de la CELDA, Julie Perrin, Responsable de l’antenne stéphanoise Ronalpia.
Photo : les porteurs de projet, Jean-Luc Guiraud, Président de Ronalpia, S. Caminati, Président du Directoire de la CELDA, Julie Perrin, Responsable de l’antenne stéphanoise Ronalpia.

A l’automne 2017, l’incubateur Ronalpia a ainsi ouvert une antenne à Saint-Étienne, et intègre une équipe de partenaires unis pour booster l’innovation sociale dont fait partie la Caisse d’Epargne Loire Drôme Ardèche.

Ce partenariat va permettre d’accompagner les 5 entrepreneurs sociaux qui ont été retenu pour intégrer la première promotion.

Ces 5 créateurs d’entreprise bénéficieront d’un programme de 9 mois, comprenant incubation, accélération, implantation.

Les projets sont :

  • Care Eat porté par Franck Nganiet et Alexis Catanzaro (une application contre le gaspillage alimentaire)
  • Made in Sainté porté par Thomas Chamberlain (favoriser le made in Sainté en mettant en réseau des entreprises de production locales et des acheteurs via une plateforme web)
  • La Charrette Forézienne portée par Aurélien Prost (nouveau canal de distribution des produits locaux via un réseau de producteurs et une application)
  • Okemed porté par Thomas Benoit (co-développer et mettre en œuvre de nouveaux services de santé, en particulier avec les pharmacies de quartier et les structures d’aide à domicile)
  • Esprit Tiny porté par François Ferry (création d’habitations mobiles avec l’idée de créer sur une zone vacante un« village »avec jardins partagés, crèches….)