Orientations RSE 2018 - 2020

3 Les Orientations RSE et coopératives 2018-2020 débutent à un moment particulier de l’histoire des Caisses d’Epargne. Il y a exactement 200 ans, en 1818, la première Caisse d’Epargne était instituée à Paris et le livret A créé. Depuis, les Caisses d’Epargne ont souvent été à l’avant-garde des innovations sociales, à travers l’éducation financière, le microcrédit, l’émancipation des femmes ou le soutien à de grandes œuvres telles que les jardins ouvriers, les bains douches, l’habitat bon marché. Le bicentenaire représente un formidable élan pour appréhender l’avenir, en s’appuyant sur l’ambition et la capacité visionnaire de ceux qui ont fait et font aujourd’hui l’histoire des Caisses d’Epargne. Les défis sont immenses. L’essor du numérique transforme les manières de communiquer, de travailler, de consommer. Les bouleversements démographiques et sociétaux modifient les fondements du vivre- ensemble. Les changements climatiques impliquent de revoir notre modèle énergétique, ainsi que nos modes de production et de consommation. Ces enjeux sont au cœur des Orientations RSE et coopératives 2018-2020. Dans le prolongement des Orientations 2014-2017, cette nouvelle feuille de route propose 4 ambitions collectives - l’empreinte locale, la coopération active, l’innovation sociétale et la performance globale. Elles ont été retenues dans le cadre d’un processus participatif ayant mobilisé plus de 160 personnes. Une feuille de route qui s’adosse pleinement aux Objectifs de développement durable (ODD) des Nations unies. Pour lesCaisses d’Epargne, laRSEest unengagement de long terme, sur nos territoires, à travers des actions au quotidien. Car ce n’est pas notre activité qui fait la différence, mais la manière dont nous l’exerçons. ÉDITO © Greg Gonzalez Florence Raineix, Directrice générale de la Fédération nationale des Caisses d’Epargne © Rémy Lecourieux Jean Arondel, Président de la Fédération nationale des Caisses d’Epargne

RkJQdWJsaXNoZXIy MTk0ODU=